Site Web de Danielle Shelton

Contact 
514 336-2938     ds@danielleshelton.com     12306, boul. O’Brien, Montréal, QC H4J 1Z4


Offre de services 
•  jury littéraire
•  idéation et production d’évènements multidisciplinaires intégrant un volet littéraire
•  commissariat d’expositions multidisciplinaires intégrant un volet littéraire
•  mentorat d’auteurs en résidence ou d’artistes multidisciplinaires intégrant un volet littéraire


Bref CV

Danielle Shelton (D.S.) est membre titulaire de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) et membre de Verticale Centre d’artistes (centre d’artistes autogéré de Laval).

D.S. est auteure, éditrice, infographiste, artiste en arts visuels, productrice d’évènements et de spectacles littéraires et multidisciplinaires et commissaire d’expositions « art et littérature ». Diplômée de l’Institut des arts appliqués (option « esthétique de présentation » : expositions, décors, costumes), elle a de plus un baccalauréat en arts plastiques de l’UQAM (Beaux-Arts), un maitrise en audio-visuel (on dirait aujourd’hui : art numérique) et un Ph.D. en sciences de l’éducation de l’Université de Montréal (option « technologie éducationnelle »). Elle a enseigné le théâtre (costumes, décors, maquillages, mise en scène et technique), l’histoire de l’architecture et de l’artisanat québécois, la création artistique, le langage télévisuel en situation d’apprentissage, l’évolution graphique et la didactique des arts plastiques (Un. de Montréal, bac et maitrise).

D.S. est, depuis 2007, directrice littéraire et artistique de la Société littéraire de Laval et de sa revue d’arts littéraires ENTREVOUS.

D.S. est aussi présidente de Diffusion Adage, un OBNL qui a produit, entre autres, La poésie prend le métro et le bus, le Festival international du livre mangeable (International Edible Book Festival) en partenariat avec l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ), un quiz-vidéo sur la littérature québécoise dans le cadre de Montréal capitale mondiale du livre, les Noches de Poesia (des activités poétiques multiculturelles animées par Éliz Robert) et le Festival de la Fierté littéraire (animé par Denis-Martin Chabot, en partenariat avec Fierté Montréal).

D.S. est lauréate d’un Prix de culture de Ville de Laval, d’un prix de photographie (photos d’installations artistiques parus dans le livre d’art Confidences) et d’un Prix de créativité dans le cadre de l’évènement international PARK(ing) Day 2014. Elle a publié des ouvrages universitaires, de nombreux articles et éditoriaux sur la littérature, ainsi que des nouvelles et de la poésie japonisante en revue et dans des collectifs. Elle a un blogue littéraire. Elle est aussi codirectrice de plusieurs publications : Ivresse, édité par la Maison de poésie Rhône-Alpes; Portrait de famille des 50 ans de Laval, dans le cadre des Célébrations 2015; Papiers de soi, un magazine de médiation culturelle soutenu par la Conférence régionale des élus de Laval. En cours de réalisation : Le bouquineur novice, une publication littéraire et pédagogique, destinée aux nouveaux arrivants en processus de francisation (projet accrédité par le Secrétariat à la politique linguistique du Québec, en collaboration avec le Groupe Alpha Laval, le Centre Petit Espoir et le Réseau des bibliothèques de Laval).

D.S. a aussi réalisé des vidéo-poèmes avec la Société des arts technologiques (SAT) pour les vitrines de la rue Sainte-Catherine à Montréal, avec les Productions Orangerine pour un spectacle du Québec au Salon du livre de Barcelone et avec la Société littéraire de Laval (SLL) pour un concours de la Maison de la poésie. Elle est l’artiste et la commissaire de l’exposition multidisciplinaire (art numérique et installation) La femme sous la couronne, commanditée par Patrimoine canadien. Elle a écrit et programmé des messages animés sur les afficheurs du métro de Montréal, pour Alstom et Cogeco. Elle a produit des messages animés pour les écrans géants du métro de Montréal pour le ministère du Développement économique, de la Science et de la Technologie. Elle a conçu et produit des capsules culturelles en motion design pour les écrans LCD du téléphérique de Caracas, pour Alstom. Elle a été consultante en art public pour le métro de Dubaï, aux Émirats arabes unis. Elle est cocréatrice de l’exposition Croix de mémoire (photographies et haïku) présentée en novembre 2017 au Musée des maitres et Artisans du Québec. Elle est commissaire de l’exposition solo de Patrick Coppens Tout est faux, c’est le paradis (hommage à Claude Haeffely), présentée en 2018 dans deux bibliothèques lavalloises.