Diffusion Adage

Mission et contact

Diffusion Adage est un OBNL fondé le 10 juin 2005 avec une mission d’idéation et de production d’évènements culturels, notamment littéraires.

Diffusion Adage offre un cadre organisationnel et un encadrement professionnel aux artistes et aux collectifs désireux d’avoir accès à des programmes de subventions.

Contact :
Danielle Shelton
Présidente et directrice générale
514-336-2938
shelton@diffusionadage.com
12306, boul. O’Brien
Montréal, Qc H4J 1Z4

Réalisations

Depuis sa fondation, Diffusion ADAGE a principalement réalisé les projets suivants :
La poésie prend le métro et le bus (à Montréal, Laval, Paris et Bruxelles), projet récompensé par un Prix de la culture du Bureau des arts de Ville de Laval (projet récompensé par un prix de la culture à Laval)
La science prend le métro et le bus (à Montréal, Laval, Longueuil et Québec), projet soutenu par le ministère de Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE)
Noches de poesia (des soirées multiculturelles dont l’idéation revient à Élizabeth Robert, qui demeure propriétaire du concept)
– Le Festival international du livre mangeable de Montréal, en partenariat avec l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ); ce projet a inclut la gestion du site web international
– Un projet de promotion de la littérature québécoise dans le cadre de Montréal capitale mondiale du livre
– Plusieurs éditions du Festival de la Fierté littéraire à Montréal
– La conception des capsules culturelles des écrans LCD du téléphérique de Caracas, au Brésil, un contrat d’Alstom
– Une étude d’intégration de l’art public dans le métro de Dubaï
– Le transfert à Diffusion Adage, en 2012, des actifs des Éditions Adage afin que les titres au catalogue continuent à être disponibles
– Divers partenariats avec la Fédération québécoise du loisir littéraire, notamment pour la Journée mondiale de la poésie
– Divers partenariats avec la Société littéraire de Laval, un organisme professionnel de création et de diffusion littéraire, éditeur de la revue d’arts littéraires Entrevous (qui a pris la relève de Brèves littéraires).